Adieu Jacou

En cette journée de Noël, tu as décidé de t’en aller sur un chemin que tu as voulu être sans issue, à 57 ans… tu laisses tous tes amis dans une grande tristesse, et ta femme Jacqueline dans une immense détresse.

Depuis les années 1990 tu appartenais à la grande famille des “Pas Pressés” ; en 1997, tu entrais même dans le bureau avec Jacqueline.

Toujours prêt à rendre service, tu effectuais très souvent des allers-retours entre Saint-Just-la-Pendue et Saint-Marcel-de-Félines.

Ton investissement était apprécié de tous, tu étais présent aux corvées de nettoyage des chemins lorsqu’elles se déroulaient le samedi, mais aussi à toutes les organisations de l’association.

Tu affectionnais particulièrement le radio-crochet où tu avais même poussé la chansonnette lors du 40e.

La marche du 1er mai était pour toi ton marathon de l’année avec plus de 24 h de travail sans repos : tu n’hésitais pas à passer la nuit pour préparer les petits pains et le café des randonneurs, puis tu rejoignais le relais des “Pins qui dansent” dont tu étais responsable.

Tu participais régulièrement aux randonnées du dimanche, enchainant les kms en un temps record. Tu aimais aussi les parties de pétanque entre amis, et les sorties en montagne où certains se chargeaient de t’imposer un handicap en ajoutant une ou deux bouteilles dans ton sac, bienvenues au moment de la pose.

Jacou, tu vas nous manquer, nous comptions sur toi pour fêter les 50 ans du club, tu en as décidé autrement …

Auteur de l’article : Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *